Derniers sujets

Partagez | 
 

 Dead or Alive [Quête Initiation Vhaera]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 131
Date d'inscription : 22/11/2017
Infos fermées
MessageSam 9 Déc - 19:21


Dead or Alive


Le soldat Battler était furieux. Ses camarades étaient d'une telle bêtise qu'ils étaient incapables de surveiller un prisonnier sans lui. A présent, le condamné à mort se retrouvait en liberté dans les Terres Maudites, et cela n'annonçait rien de bon.

- Vous êtes vraiment une bande d'incapables ! Je n'aurai jamais ma promotion avec des idiots comme vous comme coéquipiers ! Qu'est ce qu'on va bien pouvoir dire au chef ?!


Penauds, les autres n'osèrent pas répondre, de peur de se faire incendier de plus belle. Mais au bout de quelques minutes, l'un d'eux tenta d'apporter une solution.

- On peut demander à un chasseur de prime de le récupérer ? Si on fait vite, le chef ne s’apercevra même pas que le prisonnier a disparu.

Battler recommença à faire les cents pas, songeur. Ce n'était pas une si mauvaise idée. Il n'avait qu'à dire qu'ils avaient mis un peu plus de temps que prévu, et le tour était joué. Du moins, il l'espérait. Hochant la tête en direction de ses compagnons de route, il se dirigea vers sa tente pour rédiger quelques billets qu'il comptait envoyer aux repères de chasseurs de prime les plus proches et les plus connus.

"Nous recherchons un homme d'une trentaine d'année, aux cheveux roux et aux yeux bruns, connu sous le nom de James Tael. D'après nos information, il tentera probablement de rejoindre Sahl pour retrouver sa famille. Interceptez le et amenez le à la porte sud de la Technopôle."


Il hésita quelques instants, puis rajouta en bas de la page :

"Mort ou vif. Forte récompense à la clé."


→Objectif←

Les gardes de Sahl ne sont pas toujours les plus adroits, et ils ont cette fois ci besoin des services d'un chasseur de prime. Ayant entendu parler de cette affaire, tu décides de te lancer à la poursuite de ce fugitif. Deux solutions s'offrent à toi :
- attendre sagement à la passe des loups qu'il fasse son apparition.
- t'aventurer un peu plus dans les Terres Maudites et tenter de le retrouver avant les autres chasseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSam 9 Déc - 23:14

Dead or Alive




Chasseur de prime, c'était une carrière que j'avais épousé depuis un petit moment. C'est un métier qui payait bien. Mais les gens ne passaient pas leur vie à ça. Soit ils mouraient dans des circonstances des plus tragiques, soit ils prenaient une retraite bien méritée au bout d'un certain temps. Mais la faucheuse n'avait pas finit de faire parler d'elle... présente dans la place depuis un petit moment, beaucoup se questionnaient sur ce petit bout de femme que j'étais, présente devant un énorme tableau présentant les recherches. J'attrapais une feuille entre mes petites mains blanches. Parcourant les lignes. La famille, c'était quelque chose de surfait, elle finissait toujours par disparaître, te laissant seul livré face à toi même. Je me décidais à me mettre en chasse. J'avais enfilé un pantalon en toile noir accompagné d'une chemise à col lacé et manches bouffantes d'un rouge sanguin. Cette tenue me laissais libre de mes mouvements si jamais il y avait besoin de se battre, par chance... je me trouvais actuellement dans un repère de mercenaire ne se trouvant pas trop loin du point géographique indiqué. Cette chasse était donc pour moi. Rapière attachée à la hanche, pas le temps d'attendre, je devais arriver la première. Pas le temps de flaner, j'enfourchais mon cheval, partant dans un galop soutenu. Il n'y avait pas à dire... les chevauchés m'offraient toujours cette même sensation de liberté, mes cheveux au vent, l'air froid fouettant mon visage, tirant quelques larmes à mes yeux. J'éclatais d'un rire franc, écartant toute contrariété, après tout... j'étais pleine de vie, et c'était ce qui comptait, peu importe ce qui était derrière moi, devant moi, je m'en fichais. Je vivais au jour le jour. Et je m'en portais très bien. Ce souvenir était flou mais... je me souvenais d'un homme qui m'avait demandé un jour de vivre ma vie comme si c'était sans cesse la fin, comme si je n'ouvrirais pas les yeux le lendemain. Et qui sait... un jour ce sera peut être vrai ! Je passais mon temps à fuir, non pas la mort, mais l'ennui, il vaut mieux vivre une vie courte mais pleine d'aventures, qu'une vie longue mais pleine de regrets du début à la fin. Après quelques heures de chevauchée, je m'arrêtais un instant le temps de faire boire et brouter ma bête, et de me dégourdir les jambes, attrapant une flasque dans mon sac, portant le goulot à ma bouche. La morsure de l'alcool me provoquais un frisson doux. Les picotements chaleureux descendaient doucement, passant de ma bouche à ma gorge, me donnant l'étrange impression que mon corps s'était réchauffé, cette sensation de chaleur était agréable, mais prise à trop grosse dose, ça affaiblissait mes sens, et j'avais besoin de ces derniers pour trouver ma proie. J'espérais le retrouver rapidement et pouvoir m'offrir un bon repas avec la récompense offerte.


« Je pense qu'on va s'amuser Rory... Cette chasse s'annonce pleine de rebondissements. »

Une fois mes fourmilles chassés après quelques dizaines de minutes et des pas pour appaiser ce début d'inconfort, je me remis en selle, lançant à nouveau mon cheval aussi noir que la nuit à la poursuite de ma cible. Tel un molosse monstrueux, je ne lâchais jamais ma proie, pas avant qu'elle soit livrée aux commanditaires... ou qu'elle soit morte. J'ignorais encore comment cela allait se passer pour le jeune monsieur James, seul l'avenir était capable de nous le dire


Choix: s'aventurer un peu plus dans les Terres Maudites et tenter de le retrouver avant les autres chasseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 131
Date d'inscription : 22/11/2017
Infos fermées
MessageMer 13 Déc - 0:08


Dead or Alive

James Tael ne s'était pas senti aussi libre depuis des années. Lui qui s'était marié dès l'âge de 25 ans regrettait amèrement le temps où il ne vivait que pour lui seul. S'occuper d'une famille était une prison en soit, et il avait même ressentit un certain soulagement quand il s'était retrouvé derrière les barreaux de sa cellule crasseuse. Sa condamnation à mort était la seule ombre qui venait ternir le tableau.

Maintenant qu'il avait réussi à fausser compagnie à ses geoliers, il se sentait renaître. Il n'avait aucunement l'intention de retrouver sa petite vie tranquille dans son petit village tranquille avec sa petite famille tranquille, non. Il ne pourrait pas supporter une journée de plus en leur compagnie. Ses nouveaux projets étaient tout autres. Il avait entendu parler de la Famille, ce groupuscule qui régnait en maître sur Notre Dame, et était bien résolu à les rejoindre. Seulement, il ne savait pas vraiment par où aller.

James était donc en route pour Notre Dame quand entendit arriver un cavalier. Il se cacha tant bien que mal derrière un arbre pétrifié, attendant de voir qui surgirait au bout du chemin. Constatant qu'il s'agissait d'une jeune femme, il sortit de sa cachette et s'avança vers elle.

- Excusez moi mademoiselle, je cherche Notre Dame. Sauriez-vous par où je dois partir s'il vous plait ?


Il adressa un large sourire à la jolie brune, espérant passer pour un simple voyageur en route. Il était loin de se douter que sa tête était déjà mise à prix, et que la frêle jeune femme qui se trouvait face à lui était en réalité une redoutable chasseuse de prime.

→Objectif←


Vhaera, tu te trouves face à un homme ressemblant fortement à la description de la mission que tu as accepté. Tu peux choisir de passer ton chemin, ou bien d'arrêter le fugitif. A toi de décider de quelle manière tu vas t'y prendre : l'amadouer pour le prendre en traître, ou bien l'affronter de face ? Beaucoup de possibilités s'offrent à toi. Mais quel que soit ton choix, tu devras lancer un dé de réussite à la fin de ton prochain post.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Infos fermées
MessageMer 13 Déc - 11:22

Dead or Alive





C'est alors que je rencontrais un homme. Dans cette forêt morte... Combien y avait-il de chance que je tombe sur ma proie en si peu de temps ? Je l'ignorais. Enfin... je n'étais pas encore sûre que c'était bien lui, mais il correspondait au portrait qu'on avait laissé sur l'avis de recherche. Il était sortit de derrière un arbre comme ça, sans crier gare. Il y avait de quoi être surpris. L'homme, bien que d'allure un peu frêle était tout de même de carrure bien impressionnante à côté de la petite et menue demoiselle que j'étais. Mais c'était ça ma force. Les criminels étaient persuadés de me briser tel un fétu de paille avec de la force. Quant à moi... je me servais de cette dernière pour retourner tout ça contre eux et les envoyer au tapis. Mais pour l'instant je restais de marbre. Je jouais les innocentes, attendant qu'il m'aborde, ce qu'il finit par faire. Il me demanda où se trouvait Notre dame... Et plus il s’approchait, plus je pouvais distinguer son visage. Le doute n'était plus permis. Un rictus froid s'étira sur mes joues, alors que ma rapière sortait de mon fourreau, c'était un art où il n'était pas obligatoire d'avoir du muscle, c'était donc parfait pour une demoiselle comme moi.

« Même si je le savais, je ne vous le dirais pas mon bon monsieur, car votre place n'est pas là bas, mais derrière les verrous. Il en est ainsi. »

Mon regard lançais des éclairs, j'étais dans cette situation d'excitation qui touche toute personne avant un acte important tel que celui là. Mon cœur battait, j'avais l'impression qu'il se situait dans mes tempes, mais petit à petit, le bruit s'estompa alors que ma concentration grandissait. Certes, j'aurais très bien pu le faire croire en moi, l'accompagner jusqu'à sa destination, puis le poignarder dans le dos, mais j'avais toujours été beaucoup plus frontale, beaucoup plus franche, au grand damne des gens qui ne me comprenaient pas. Mais à triompher sans gloire, on n'obtient aucun plaisir. Et ça j'en étais convaincue, ma quête perpétuelle de fuite de l'ennui parlait elle aussi, qu'était la vie sans un peu de challenge ? Pas grand chose d'intéressant. Certains diront que je prend des risques démesurés pour rien... Moi je dis juste qu'on peut être chasseur de prime, mais honnête. L'un et l'autre ne sont pas incompatible. Depuis le premier jour où j'avais ouvert les yeux, jusqu'au dernier jour, je serais ainsi. Alors que je défiais du regard le criminel, un autre questionnement vint me détourner légèrement. Et si il me tuait ? Alors qu'il en soit ainsi. Comme je dis toujours, je ne crois peut être pas à grand chose... mais je crois en la destinée, et si cette dernière fait arrêter ma montre aujourd'hui, alors qu'il en soit ainsi.

« Rend toi... ou je serais contrainte d'utiliser la force. »

Il ne bougea pas d'un pouce. Je pris la pose d'escrimeur que mon premier maître m'avais apprise, celle là même que j'avais perfectionné au fil des ans, c'est ainsi que le combat commença, il esquivait la plupart de mes coups, mais quelques uns parvenait à le toucher, jusqu'à ce qu'il chute, en nage, il n'y avait plus qu'à récolter le précieux paquet.

Choix:: Arrêter le fugitif, en l'affrontant de face
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 131
Date d'inscription : 22/11/2017
Infos fermées
MessageMer 13 Déc - 11:22

Le membre 'Vhaera' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Echec/Réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 131
Date d'inscription : 22/11/2017
Infos fermées
MessageMer 20 Déc - 3:25

James s'amusait. À défaut d'avoir atteint son objectif du jour, il profitait d'un duel intéressant. La femme brettait avec arrogance et souplesse, et lui n'avait qu'une vieille épée pratiquement rouillée tant le garde maladroit à qui il l'avait volé en prenait peu soin. Quelle poisse ! Il ne comptait toutefois pas lui laisser la satisfaction de se rendre. Ses coups manquaient d'entraînement et de force, la marche l'avait épuisé, et les années, émoussé autant que cette lame. Les plaies, pour la plupart superficielles, s'accumulaient, il finit par chuter, couvert de sueur et de sang, c'en était fini. Il se redressa sur les coudes en rigolant et toussota en cherchant de l'air :

- Ok... Bien joué ma jolie ! Je m'attendais pas à prendre une raclée pareille par une si petite minette ! Je suis impressionné !

Puis son regard se fit plus dur et vicieux et il demanda :

- Vous savez pourquoi j'ai été condamné à mort ?

Il lut dans les yeux de la jeune femme qu'elle n'avait pas la réponse à cette question et enchaîna sans lui laisser le temps de répondre :

- Ils se sont trompés de gars. Ouai, je sais, tout le monde doit vous la sortir celle-là ! Seulement, moi, j'ai la preuve que ce que je dis est vrai. Mais personne veut m'écouter, alors, voilà ce que je vous propose : je vous donne mes preuves et vous allez les présenter à ma place si elles sont suffisamment convaincantes pour vous. De votre côté, vous me ligoter ou vous m’assommer dans un endroit sous clef, comme ça, vous êtes sûre que je m'enfuirais pas en profitant de votre bonté. Qu'est-ce que vous dîtes ? Vous voudriez pas envoyer à la mort un innocent, pas vrai ? Ou alors vous faites partie de ces petites gens qui ne croient qu'en l'argent, peu importe comment il est obtenu ?

Il avait plongé son regard au plus profond de celui de la femme. Elle pouvait le tuer à tout moment, ou l'écouter. Mais il demeurait un détail qui avait toute son importance. L'appât du gain.

→ Objectif ←

Pimentons un peu les choses ! Voilà un tournant inattendu, non ? Et si l'évadé condamné était finalement innocent ? Et si c'était juste un mensonge pour gagner du temps ? Et si tu n'en avais rien à faire ? Il va falloir faire un choix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
Message

Revenir en haut Aller en bas
 
Dead or Alive [Quête Initiation Vhaera]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» DOA : Dead or Alive /!\
» Dead Or Alive 5 Ultimate
» Dead Or Alive 5 Last Round
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ezylone :: Les terres d'Ezylone :: Les terres Maudites :: Forêts de Pierre-
Sauter vers: