Partagez | 
 

 Un Pistil en or. [Quête d'initiation Erena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 107
Date d'inscription : 22/11/2017
Infos fermées
MessageJeu 5 Avr - 23:08


Un pistil en or

Lise était dans tous ses états. Non seulement Gaïa l'avait sermonné au sujet de son retard le matin même, mais en plus, sa boîte à thé était vide, et ce, juste avant une représentation. L'assistante se pinça l'arête du nez, elle s'était tant vantée de cette place qu'elle ne pouvait se permettre de la perdre dès le premier jour. Elle devait trouver une solution, et vite. Attrapant ses affaires, elle prévint qu'elle s'absentait auprès des artistes présents et courut jusqu'au marché. Incapable de trouver le thé tout préparé, elle se résolut à suivre le conseil d'une vieille femme tenant un stand de remèdes médicinaux. Cette dernière lui avait confié acheter ses simples à deux cueilleurs dont l'un était en ville actuellement. C'est avec la description en tête que la demoiselle fit le tour de la ville et des environs jusqu'à repérer la dîtes personne.

- Excusez-moi, vous êtes Erena ? Erena Fi ? C'est vous, n'est ce pas ?

La saisissant par les épaules, la petite blonde taillée comme un épi de blé s'exclama en la fixant du regard sans honte :

- Il faut A-bso-lu-ment que vous m'aidiez !


Elle avait détaillé chaque syllabe en espérant que cela témoignerait de la gravité de la situation, et sans lui laisser le temps de répondre ou de se défiler, Lise continua le plus sérieusement du monde :

- On m'a dit que vous saviez où vous procurer toutes les plantes du coin. Je travaille pour la grande Gaïa et personne dans cette maudite ville n'est capable de me procurer des pistils d'Ignacis pour son thé favoris ! J'ai conscience de sa rareté et de la difficulté à la trouver si rapidement, mais je suis prête à vous payer le double de son prix habituel si vous m'en rapportez avant demain !


→ Objectif ←

Interpellé par la nouvelle assistante de Gaïa, une danseuse aussi réputée qu'exigeante, celle-ci vous propose un prix outrageant pour ramener quelques pistils d'Ignacis, une fleur rare poussant dans les profondeurs de Jañgala. Gagner l'intérêt et devenir fournisseur de la danseuse pourrait vous donner accès à d'autres clients fortunés. Intéressant, n'est ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Inconnu
Inconnu
Messages : 9
Date d'inscription : 28/02/2018
Infos fermées
MessageSam 7 Avr - 20:03

Comme a son habitude, Erena se tenait a son stand de plantes et encens en tout genre. La journée était ensoleillé et les affaires se portaient bien. Elle venait de finir une vente lorsqu'elle fut surprise par une jeune femme blonde, lui demandant si Erena était bien vendeuse. Elle n'eue le temps de lui répondre qu'une requête venait de lui être faite : En échange d'une forte somme d'argent, la dénommée Lise lui avait demandé de lui apporter des pistils d'Ignacis, une plante servant principalement aux infusions de thé. Un seul d'entre eux permettait l'infusion d'un excellent thé, tant par le goût que par l'effet apaisant.
Erena ne répondit pas de suite. Ce n'était pas dans ses habitudes de rendre un tel service a des humains, mais la pauvre petite semblait désespérée. De plus elle avait entendu parler de Gaïa, danseuse très connue, mais jamais elle n'était aller la voir a une représentation. Mais lui apporter ce qu'elle désirait pourrait permettre a Erena de gagner quelque chose de plus important que l'argent : de la réputation.

Elle pris d'abord sa pipe et aspira profondément une bouffée, qu'elle expira quelques secondes après, et pris la parole :
"De l'Ignacis...Malheureusement, je n'en ai pas en réserve. Il est très difficile d'en cultiver a cause de ses conditions de vie compliquées a reproduire, encore plus pour lui trouver un substitut. La seule solution serai d'aller soi même en chercher dans les profondeurs de Jangala, et au vu de ton gabarit jeune fille, tu risquerais de succomber aux lois de la forêt, et tu ne perdrais pas seulement ta place, mais ta vie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 107
Date d'inscription : 22/11/2017
Infos fermées
MessageDim 8 Avr - 20:58

Comme si son mal-être lui importait peu, l'herboriste la fixa en silence avant de carrément fumer sa pipe devant elle ! Agacée, Lise se recula pour éviter la fumée, trépignant à moité, elle maugréa à voix basse :

- Encore une info inexploitable. Maudite diva et ses goûts de luxe !

Alors que la petite blonde allait se détourner, ne désirant pas perdre d'avantage de temps, la femme lui répondit enfin. Lise se tourna vers elle, plissant les yeux, attentive à ses paroles. Commençant par ne rien lui apprendre de plus que ce que les autres vendeurs lui avaient déjà dit, elle envisageait apparemment même de trouver un substitut. Peut-être n'avait-elle pas compris pour qui Lise travaillait ? Elle se mit même carrément à délirer en supposant que c'était à l'assistante de se rendre en Jañgala récupéré la plante. Elle n'avait ni le temps ni les compétences requises, et il aurait fallu être dénuée de bon sens pour l'envisager. En colère, cette fois, la demoiselle répliqua sèchement :

- Avez-vous perdu la tête ? Ou êtes-vous seulement restée sourde à la situation que j'ai précédemment énoncée ?

Les poings serrés, stressé et pressée de retourner à son poste, elle reprit plus doucement pour ne pas attirer l'attention tout en gardant le même ton cassant :

- Je vous ai demandé d'en trouver. Je me fiche d'où, ou comment. Vous êtes apparemment la seule personne présente aujourd'hui capable d'en ramener, alors, au risque de me répéter, je saurais vous récompenser à la hauteur de la tache si vous accepter de l'effectuer. Je ne peux faire plus clair !

Un regard à la position du soleil la fit sursauter et elle lâcha en détalant :

- Trouvez-la et ramenez-la au bureau des artistes ! Vous avez deux jours !


Cela laissait entendre que la blonde s'était mise en tête que l'herboriste acceptait la demande. Dans le cas inverse, elle serait de toute façon virée par Gaïa, il ne restait donc qu'à espérer que cette femme lui ramène le si précieux pistil.

→ Objectif ←

Maintenant que le mandataire à exprimer sa requête jusqu'au bout et a fui sans vous laisser le temps d'accepter ou non, vous avez deux choix :

→ Accepter de vous rendre dans la jungle profonde, vers le temple des anciens, où vous aurez une chance de trouver la fleur en question, et ce, après avoir trouvé une monture puisque le trajet à pied serait trop long. Dans ce cas votre prochain post relatera de la trouvaille d'une monture et de votre voyage jusqu'au lieu-dit.

→ Refuser, auquel cas, votre prochain post sera le dernier et les récompenses moindres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Inconnu
Inconnu
Messages : 9
Date d'inscription : 28/02/2018
Infos fermées
MessageMar 10 Avr - 22:30

Erena resta passive quand la blonde haussa le ton, elle n'était pas du genre a s'énerver pour si peu. Elle la laissa parler jusqu'à ce qu'elle s'en aille, la regardant du coin des yeux et pensa simplement : "Ces humains...ils croient que tout leur est dût."
Cependant, la requête restait assez intéressante. Le double du prix de l'Ignacis, cela dépasserai largement le chiffre d'affaire journalier de l'herboriste, sans compter la réputation que cela lui apporterai. De plus elle aurait la possibilité de mettre des graines en culture dans l'espoir d'avoir ses propres récoltes. Elle réfléchit quelques minutes a cette idée, jusqu'à ce qu'elle soit décidé a partir a l'aventure. Elle connaissait déjà sa destination : Le Temple des Anciens. Seulement, le temps était compté et elle avait deux jours pour faire l'aller-retour. Elle devait partir dans les plus brefs délai et louer une monture pour y parvenir. Elle rangea ses plantes et son matériel dans sa réserve et ferma le magasin momentanément, conservant sur elle un sac de taille moyenne, avec a l'intérieur quelques vivres, des herbes et bocaux de terre. Elle se dirigea ensuite vers les extérieurs de la ville pour se procurer une mule, cela lui permettra d'arpenter les petites roues plus facilement et de gagner du temps. Une fois l'animal équipé, elle l'enfourcha et pris la direction du Temple.

La nuit venait de tomber et la progression devenait plus compliquée. Le chemin vers le temple était accidenté et la végétation se faisait plus dense. Allumer une torche lui permettrait de mieux se repérer, mais cela attirerai des bêtes et potentiellement des brigands. Avait elle le choix? Elle ne devait pas perdre de temps et prit donc ce risque. Mais avant cela, elle s'arrêta pour laisser sa monture se reposer. Elle en profita pour concocter des boules puantes répulsives. Il s'agissait de petits projectiles a embraser et a jeter à proximité d'une créature. Bien moins efficace sur un homme, cela aurait au moins le mérite de les déstabiliser quelques secondes. Et dans le pire des cas, elle n'aura d'autre choix que d'elle même se battre, scénario qu'elle préférais éviter.
C'est au bout d'une heure qu'elle repris la route, torche en main, il lui restait un peu plus de la moitié du chemin a parcourir, et moins de deux jours pour rentrer.

Quelques heures plus tard, l'aube fit son apparition. Erena avait avancée toute la nuit, et ne s'arrêta que quelques minutes a chaque fois pour ne pas épuiser la mule. Par chance, la nuit fut tranquille, ce qui lui permis de bien progresser jusqu'au temple. D'après elle, elle y parviendrait vers midi, quand le soleil sera au plus haut. Il ne lui restera plus qu'a s'introduire a l'intérieur et trouver la dite plante "Ignacis".

Comme prévu, Erena aperçu enfin le temple a une centaine de mètres, le soleil le surplombant. Elle descendit de sa monture et allait finir le trajet a pied, et attachera la mule a l'entrée. En arrivant, quelques Chlorophidiens étaient présent, a vénérer leur Chimère. A la vue de la blonde, ils la laissèrent passer et pénétrer a l intérieur du domaine, et regardèrent avec curiosité la mule laissée là. Elle alluma une torche et s'enfonça a l'intérieur des lieux, cherchant le passage qui la mènera a la tant convoité Ignacis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 107
Date d'inscription : 22/11/2017
Infos fermées
MessageMar 17 Avr - 5:51

Le temple était silencieux, le froid de la nuit avait laissé place à une humidité rendant les pierres glissantes. L'odeur de terre et d'humus se mélangeait à celle des plantes. Ici, la nature avait repris ses droits, chassé les bipèdes, et rendu aux bêtes ce lieu qui autrefois venait perturber leur sens. La végétation empêchait d'avancer rapidement, les crevasses avaient brisé les pavés et de nombreuses créatures profitaient de l'obscurité pour se tapir, en attente d'une proie facile.

Le temple était le cœur de la forêt, et d'après de nombreuses légendes, Terabithia ne l'aurait épargné que parce que les êtres pensants qui s'y rendaient lui vouaient un culte respectable. Avec leur désertion, les tunnels et les salles souterraines s'étaient changées en cultures de champignons et de plantes n'ayant pas besoin de la lumière du jour. Parmi celles-ci se trouvait l'Ignacis, aussi rare que recherchée, pour ses effet relaxant et son parfum raffiné, au milieu de bien d'autres. Mais la trouver n'était pas une partie de plaisir dans ce lieu labyrinthique.

→ Objectif ←

Maintenant que vous vous trouvez au temple, vous pouvez entamer la recherche de la si précieuse plante. Toutefois, votre réussite n'est pas encore garantie, et seuls les dés nous dirons ce qui vous attend là-dessous.

→ De nombreux monstres et d’innombrables crevasses vous attendent sous terre, vous tirerez donc un dé [Action] avant d'écrire votre post et le prendrez en compte afin de décider de la suite de votre aventure.

→ Afin de savoir si vous trouvez la plante ou non, vous tirerez un dé [echec/réussite]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Inconnu
Inconnu
Messages : 9
Date d'inscription : 28/02/2018
Infos fermées
MessageMar 17 Avr - 22:13

(Lancé de dés.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 107
Date d'inscription : 22/11/2017
Infos fermées
MessageMar 17 Avr - 22:13

Le membre 'Erena Fi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Action !' :


--------------------------------

#2 'Echec/Réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Inconnu
Inconnu
Messages : 9
Date d'inscription : 28/02/2018
Infos fermées
MessageJeu 19 Avr - 17:35

Erena s'enfonçait non sans difficultés a l'intérieur du temple, le sol en pierres était glissant, la zone accidentée, et la végétation régnait sur ces lieux. Elle parvint tant bien que mal a se frayer un chemin a travers la verdure, recherchant un passage bien particulier. Celui ci menait dans les profondeurs du temple, la où devait se trouver la fameuse "Ignacis", seul emplacement qu'elle connaissait a ce jour. C'est en défrichant  a ses pieds qu'elle trouva un passage un peu plus étroit dans lequel se faufiler. A cet endroit les lianes devenaient moins gênantes et prenaient seulement la forme du tunnel, mais dans quelques recoins et autres failles dans la roche se tapissaient des bêtes venimeuses, qui a vouloir attaquer finissaient carbonisées. Le chemin devenait moins ardu et semblait mener a une sortie. Une fois au bout, elle arriva dans un petit lieu ouvert qui grâce a la roche formait un dôme, avec en haut un trou de lumière, qui éclairait au centre de la pièce, trois fleurs aux pétales roses napées de blanc, le tout parsemé de petites lucioles flottant dans les airs. Elle s'avança et se pencha sur l'une d'entre elle et émit un sourire lorsqu'elle vit a l'intérieur les pistils dorés tant convoités. Elle inspira profondément et se nourrit de la délicate odeur que pouvait dégager l'Ignacis.

Son instant de contemplation fut interrompu lorsqu'elle elle entendit du bruit provenir du tunnel. Elle se tourna et vit arriver deux hommes, qui a la vue de leurs dagues n'avaient pas l'air très amicaux. Erena ne s'en n'était pas rendue compte mais elle avait été suivi. Ils ricanèrent en la voyant et scrutèrent la salle, comme si ils cherchaient quelque chose. Ils devinrent soudainement ravis en voyant la plante au pied d'Erena. L'un d'eux dit a l'autre :"Regarde ça, on a le magot et un joli minois en supplément!"
-On va bien s'amuser! Répondit le second.

Le regard d'Erena devint sérieux. Elle releva ses manches et ouvrit ses mains légèrement levées. Une flamme apparut dans chacune d'entre elle pour les embraser. Elle ne laissa pas le temps a ses adversaires d'agir et lança une boule de feu. L'un fut touché a la poitrine, le feu dévorant ses vêtements, tandis que l'autre se jeta sur la fille pour lui porter un coup au visage. Elle évita de justesse, et fit un bond sur le côté. En se réceptionnant elle fit un tour sur elle même pour donner de la puissance a un nouveau projectile qui cette fois allait atteindre sa cible a l'épaule pour le faire tomber. Le premier qui s'était relevé entre temps ne lui laissa pas de répit et fonça sur elle en hurlant. Il plaqua Erena contre la paroi et voulu lui assener un coup de dague qu'elle arrêta avec sa main a quelques centimètres de son visage. Ayant sa main en feu, l'homme n'a pas tenu pas bien longtemps et se fit repousser avant de se prendre un coup poing dans la mâchoire le mettant hors d'état de nuire. Le second prit la relève une nouvelle fois, et parvint enfin a frapper la blonde au visage. Il esquissa alors un sourire. Sourire qui disparut lorsque Erena releva la tête et lui lança un regard froid. Elle ouvrit les bras et envoya une salve de trois projectiles allant chacun s'écraser de part et d'autre contre son adversaire. Abasourdit il n'avait pas vu qu'Erena en avait profité pour se rapprocher lui mettant la main au cou, qu'elle commençait a serrer. L'homme cherchait tant bien que mal a se débattre mais il perdit connaissance au bout de quelques secondes. Elle relâcha alors son étreinte et le laissa tomber.

Erena prit quelques instants pour souffler, et vérifier qu'il n y avait plus rien a craindre. Mais elle avait peur d'une chose qui se confirma : dans la mêlée, les Ignacis n'avaient pas été épargnées, seulement une d'entre elle tenait a peine droite, mais impossible de les récupérer, la fragilité de cette plante était du même niveau que sa rareté. Elle baissa alors la tête mettant la main a son front, consternée, et l'intervention de ses deux gêneurs ne faisait que confirmer ses dires sur les humains : ils sont pathétiques. Elle soupira et s'approcha de la dernière fleur, et en extrait les deux graines en son coeur pour les planter juste a côté, espérant obtenir des nouvelles pousses un jour ou l'autre. Quant aux brigands, elle n'allait certainement pas les ramener a la surface, simplement les laisser au sort de la nature, et de ceux qui s'occupaient des lieux. Elle rebroussa chemin et sorti du temple pour retrouver sa mule. A première vue, rien n'avait été volé et dans ce cas là, les deux auraient encore bien des problèmes. Elle prit alors le chemin du retour, quelques peu déçue de repartir les mains vides.

Après une pause dans la nuit, c'est aux alentours de midi qu'Erena retrouva son stand. Elle ne le rouvrit pas tout de suite. Elle s'en excusa d'ailleurs auprès des personnes qui venaient la voir en leur disant de repasser plus tard. Elle fit un tour dans sa réserve et sorti une de ses plus magnifique fleur, dégageant un parfum des plus sucré. Celle ci possédait quatre grandes pétales en soutien, six au dessus et huit autres pour le troisième étage. Elles étaient de couleur rouge très foncé et devenaient plus petites et claires vers le centre. En son cœur, des pistils roses et blanc au bout recouvraient un pollen très fin, brillant et blanc comme la neige. Erena caressa une des pétales avec ses doigts pour en sentir l'odeur. Elle plaça la fleur dans une boite en verre orné gravures vertes et jaunes, et l'amena sur sa table a l'extérieur. Elle mit ensuite sa pipe a sa bouche, y déposa son tabac et l'alluma du bout du doigt inspirant une profonde bouffée, laissant ressortir un épais nuage de fumée se dissipant dans le ciel de cette journée ensoleillé. Elle attendait maintenant la venue de sa cliente particulière, qui risquait malheureusement d'être déçue. Si Erena avait sorti la fleur, ce n'était pas pour se faire pardonner, mais pour essayer de satisfaire malgré tout la demande de la supérieur de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 107
Date d'inscription : 22/11/2017
Infos fermées
MessageVen 20 Avr - 4:31


La nuit tombait quand Lise retourna dans la rue marchande où elle avait rencontré l'herboriste la première fois. Elle avait passé la pire des journées et espérait que, si la blonde n'était pas venue au bureau des artistes lui ramener la plante, c'était uniquement parce qu'elle était rentrée tard dans la journée. Marchant à grands pas, elle manqua trébucher sur un panier traînant au sol et pesta, accélérant encore. Elle arriva enfin devant l'étal et posa ses mains sur ses hanches en abordant la femme sur le même ton agacé que lors de leur première rencontre :

- J'espère que vous avez une bonne raison de ne pas m'avoir amené l'Ignacis comme nous l'avions convenu !

Elle regarda autour d'elle, sans trouver trace de sa commande et lâcha dans un rire hystérique :

- Ha, je vois, vous ne l'avez pas ! À quoi est ce que je m'attendais franchement ?!

Elle balança cinq pièces de cuivre sur la table, les larmes aux yeux, furieuse et désemparée parce qu'elle savait que Gaïa ne lui pardonnerait pas cette négligence, puis parti en maugréant :

- De toute façon, cette femme est un calvaire... C'est peut-être mieux ainsi.

→ Gain ←

Malheureusement, Gaïa n'est pas le genre de personnalité qui accepte des compromis. Comme vous n'avez pas pu ramener l'Ignacis, vous ne gagnerez pas en réputation auprès de la haute société de Mystarcia cette fois-ci. Lise vous remet tout de même un lot de consolation, pour le dérangement :

→ 5 PC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
Message

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Pistil en or. [Quête d'initiation Erena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Initiation "Infinity"
» Le trident et l'initiation aux ténèbres [Sent'sura] V1
» Initiation Operation World War 2
» Initiation Ligne de Bataille / Empire des Mers
» Premier Empire, Ligne de Bataille, Initiation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ezylone :: Les terres d'Ezylone :: Jañgala :: Villages Arboricoles-
Sauter vers: