Derniers sujets

Partagez | 
 

 Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Tueuse de siless
Tueuse de siless
Messages : 263
Date d'inscription : 19/09/2017
Infos fermées
MessageVen 13 Oct - 21:22



ARAIGNEE MISPHONYA
Taille : 1,40m de largeur pour 1m de hauteur
Poids : environs 100 Kg
Sauvage / Domesticable : Sauvages
Localisation : Sahl
Dangerosité : ★★★★✩


Description
Ces énormes arachnides portent ce nom à cause de leur aversion pour le bruit. Ce dernier les rend extrêmement agressives et les fait attaquer à vue. Leur poison mortel tuant en quelques secondes en a déjà rigidifié quelques-uns. À sahl, elles sont capturées et parquées dans des enclos forestiers à l'écart des habitations. Enchaînées à d'énormes blocs de pierre, elles passent leurs journées à tisser frénétiquement de gigantesque toiles qui sont collecter par des volontaires formés pour cela. Une seule araignée misphonya peut produire cinq à six kilos de toile en une journée, sachant qu'avec cinq kilos de toiles, on ne produit qu'un kilo de fil de soie Satea qui sera ensuite utilisé pour fabriquer de la dentelle.

Physiquement, ces charmants insectes ressemblent à leurs cousines en quelque peu plus... imposantes. Elles possèdent huit longues pattes, une tête et un abdomen dans les teintes mauves, dépourvues de pilosité et recouvert d'une sécrétion urticante. C'est leur deuxième paire de mandibules qui sert à injecter le poison à ses proies.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tueuse de siless
Tueuse de siless
Messages : 263
Date d'inscription : 19/09/2017
Infos fermées
MessageVen 13 Oct - 21:23



ENCAPE
Taille : 1.60 - 2 m
Poids : 50 Kg
Sauvage / Domesticable : Sauvage
Localisation : Technopôle
Dangerosité : ★★★✩✩


Description
Ces maudites bestioles se sont installées dans les rues sombres de la Technopôle, chassant les engourdis ayant dépassé leur limite d'alcool, ou encore les femmes se promenant seules un peu trop loin d'une quelconque aide. Replier leurs ailes leur permet de prendre une apparence humanoïde, elles attendent alors dans un recoin qu'une proie se présente, elles l'attirent en imitant une chanson avec une voix humaine, et lorsque que leur victime vient à leur rencontre, elles se jettent sur elles et plantent leurs crocs dans leur jugulaire. Elles vont rarement jusqu'à tuer leur proie, se contentant de se repaître et de fuir avant que les cris n'attirent trop l'attention.

Leur corps est très fin et recouvert d'une peau lisse qui ressemble à s'y méprendre à un tissu souple d'une blancheur parfaite. Lorsque l'on aperçoit leurs yeux luisants, il est généralement trop tard pour se contenter de courir. Ces créatures sont aussi têtues que certains dirigeants, et ne lâche plus l'affaire une fois qu'elles ont trouvé de quoi se nourrir. Une proie par semaine leur suffit généralement, elles disparaissent ensuite dans un recoin obscur en attendant d'être à nouveau obligées de chasser. Si les Encapés ont choisi cette immense ville, c'est sans nul doute pour subvenir à leur caprice et avoir un large choix de nourriture.

EQUILOPES
Taille : 1.50
Poids : 350 Kg
Sauvage / Domesticable : Sauvage
Localisation : Sabliar
Dangerosité : ★★✩✩✩


Description
Ces corps élancés tout en courbes et lignes épurées, sont une des rares espèces à vivre sous la chaleur aride de Sabliar. On les trouve généralement en troupeau d'un dizaine à une vingtaine d'individu non loin des oasis. Craintives par nature, les équilopes ont de grandes oreilles frémissantes capables de percevoir le danger de loin, ainsi que de longue pattes musclées leur permettant de courir de longues distances sans fatiguer. Plus surprenant, leur queue constituée de crains épais généralement noirs leur servirait à effacer leur traces pour rendre la tâche plus difficile aux prédateurs.

Chassées pour leur viande délicieuse ainsi que pour leur peau utilisée dans la confection de vêtements, les équilopes, pourtant une race pacifique, peuvent devenir extrêmement agressive en troupeau lorsqu'un de ses membre est attaqué. Leur cornes, bien que courtes,
et leur sabots, deviennent alors des armes mortelles. On dit que suivre un troupeau de loin permet de trouver un point d'eau tout en évitant d'attirer l'attention de prédateurs qui préféreront ces proies charnues à vos pauvre carcasses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tueuse de siless
Tueuse de siless
Messages : 263
Date d'inscription : 19/09/2017
Infos fermées
MessageVen 13 Oct - 21:43



GAHOOL
Taille : 4 à 5 m
Poids : 200 à 300 Kg
Sauvage / Domesticable : Sauvage
Localisation : Monts gelés - Terres maudites
Dangerosité : ★★★★★


Description
Capacité :
Ces horribles créatures sont aussi cruelles qu'hideuses, mais ce sont aussi les plus dangereuses d'Ezylone. Leur magie consiste à effectuer un pas sur le côté, soit une téléportation sur une courte distance. Lorsque cela s'apprête à se produire, leurs excroissances se mettent à luire étrangement. C'est à peine perceptible, mais c'est jusque là la seule façon que l'on ai trouvée de les prévoir.

Général :
Doté d'une absence de pilosité, d'écailles ou de plumes, on peut apercevoir le tissus musculeux sur-développée de ces monstres. Le corps posséderait des excroissances qui seraient apparemment osseuses, chargées en énergie magique et la tête cachée par un masque qui ne s'ouvre que pour dévorer les proies vivantes. Sa longue queue sert autant à favoriser son équilibre sur les terrains escarpés qu'à combattre ou enserrer ses victimes. Ses griffes, plus solides que la plupart des armes ne sont pas à négliger non plus. Personne ne sait d'où ces créatures viennent, ni comment elles se reproduisent, puisque ceux qui ont voulu les observer ne sont plus là pour en parler. Ils sembleraient qu'elles soient aussi rares que dangereuses et en croiser une dans une vie relèverait d'un mauvais karma. Là encore, il existe si peu de survivants à ces rencontres que les informations sont extrêmement limitées. Tout ce qu'il faut savoir, c'est qu'il vaut mieux chercher à les fuir plutôt que les combattre si l'on souhaite avoir la plus infime chance de s'en sortir.



HUDESTRI
Taille : 1 à 2 m
Poids : 100 à 150 Kg
Sauvage / Domesticable : Domesticable
Localisation : Mer Intérieure
Dangerosité : ★★☆☆☆


Description
Général :
Les Hudestris sont les montures les plus répandues dans le Royaume de Mu. Ces chevaux aquatiques sont totalement herbivores, et se nourrissent d'algues et de coraux. Observables à l'état sauvage en hordes, ils se déplacent rarement seuls. Cependant ils sont facilement domesticables, ce qui en fait des compagnons de choix pour les sirènes et les Animatronus aquatiques. Cependant, méfiez vous car ces innofensives créatures savent se défendre. En effet, les Hudestris possèdent sur leur pattes avant des nageoires leur permettant de se mouvoir dans l'eau, mais également dotées d'aiguillons très venimeux qui leur permettent de paralyser leurs adversaires, ce qui entraîne généralement la mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tueuse de siless
Tueuse de siless
Messages : 263
Date d'inscription : 19/09/2017
Infos fermées
MessageVen 13 Oct - 21:45



KOKETTE
Taille : 1 à 2 m
Poids : 0.500 à 2 Kg
Sauvage / Domesticable : sauvage
Localisation : Juñgala
Dangerosité : ★★✩✩✩


Description
Les Kokettes sont de petits volatiles aux plumes blanches. C'est leur masque chatoyant et leur attrait pour les objets brillants qui leur ont donné leur nom. Ils s'approchent souvent des caravanes marchandes et des villages pour voler des objets de valeur, bijoux, couverts, petits objets de métal, tout ce qui peu capter la lumière et la renvoyer. Les mâles les utilisent pour décorer leur nid avant d'y inviter les femelles. Si le nid plaît à l'une d'entre elle, celle-ci s'y installe et y reste jusqu'à ce que les oisillons soient assez grand pour partir du nid. Leurs plumes immaculées sont très recherchées, et leurs œufs font de succulentes omelettes, ils attirent par conséquent les braconniers et chasseurs amateurs qui voudraient se faire un peu d'argent en les revendant en ville, mort ou vivants.

Les Kokettes possèdent de longues pattes qui leur permettent d'effectuer des pointes de vitesse d'environs 90 Km/h, leurs ailes ne leur offrent toutefois pas la possibilité de voler. Les mâles possèdent sur le haut du crâne plusieurs plumes noires, plus fines et allongées.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tueuse de siless
Tueuse de siless
Messages : 263
Date d'inscription : 19/09/2017
Infos fermées
MessageVen 13 Oct - 21:46



MUFFALOOSE
Taille : 1,60 ♂ / 1,40 ♀
Poids : 450 à 650 Kg
Sauvage / Domesticable : Domestique
Localisation : Sahl
Dangerosité : ★✩✩✩✩

Description
Les Muffalooses sont élevés pour leur viande, leur cuir, leur lait, et leurs cornes. Les femelles n'ont pas de cornes et sont moins imposantes que les mâles, mais possèdent des pis chargé en lait, celles utilisées pour la reproduction sont mises à part des grands enclos. Ce sont des animaux dociles et plutôt calmes qui causent rarement des ennuis tant qu'ils ont de quoi brouter. La plupart des éleveurs possèdent deux mâles pour une cinquantaine de femelles. Ils sont à l'origine de 80% de l'économie de Cirdania.

Les muffalooses possèdent une fourrure marron clair, une crinière plus foncée allant de la tête jusqu'à la moitié du dos et couvrant les pattes avant. Sur leur tête, les mâles portent fièrement deux cornes pointant vers le haut ainsi que plusieurs excroissances osseuses entre le museau et le front, en une ligne droite. Ces monstres ont également trois queues longues et fines terminées par des touffes de fourrure de la même couleur que la crinière.  

MOUSTRÄGER
Taille : 20 - 30 cm
Poids : 0.90 - 1.50 Kg
Sauvage / Domesticable : sauvage
Localisation : Sabliar - Sahl
Dangerosité : ★✩✩✩✩


Description
Ces petites créatures se nourrissent de la magie, elles attendent donc qu'un mage passe dans le coin, et se faufilent dans leurs affaires, voir s'accroche carrément à la personne. On les trouve principalement dans le désert et les plaines, elles aiment se cacher avant de bondir sur leur poche à magie. Ceux qui n'ont pas la chance de les connaître croient alors avoir trouvé un charmant compagnon alors qu'ils traînent en vérité un parasite plutôt vorace. Ils s'en rendent généralement compte trop tard, c'est-à-dire, une fois qu'il se trouve à cours de la plus petite étincelle de puissance magique.

Pas plus grande qu'une souris, ces petites horreurs ont une apparence absolument adorable, bien entendu. Leur poil blanc tacheté de jaune fait ressortir leurs grands yeux marron ainsi que leur minuscule museau rosé. Celui-ci cache une bonne paire d'incisive capable de lourds dégâts. Elles possèdent également un long coup, nul ne saurait l'expliquer, et une queue dénuée nue terminée par un panache de poils clairs. Extrêmement rapides, les Mousträger possèdent un instinct de survie surprenant qui leur permet d’échapper à presque toutes les situations en une fraction de seconde.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tueuse de siless
Tueuse de siless
Messages : 263
Date d'inscription : 19/09/2017
Infos fermées
MessageVen 13 Oct - 21:47



PAN
Taille : Entre 55-65 cm de hauteur, 75 à 85 cm de longueur.
Poids : 23 à 27 kg
Sauvage / Domesticable : retrouvé plus souvent à l'état sauvage il peut être domesticable
Localisation : Jungala
Dangerosité : ★✩✩✩✩
Description
Animal à l'aise sur terre comme dans l'eau, le pan ressemble étrangement à la commune panthère de par sa morphologie et son pelage noir. A l'exception près de ses tâches qui s’irisent de vives couleurs chatoyantes, repoussant d'éventuels prédateurs qui associent ses vives teintes au danger. Ses tâches ne se développent qu'avec la croissance de l'animal, bébé, le panion ressemble à un chaton tout ce qu'il y a de plus mignon.
Ses poils sont imperméables, laissant l'eau glisser sur son pelage sans atteindre son épiderme, et on peut retrouver de petites membranes entre chaque phalange qui lui confèrent une aisance de nage dans l'eau.
La fin de sa queue se termine en un pompon noir, une sorte de tromperie pour attirer le poisson qui tentera de venir le becqueter à la surface de l'eau. Il se verra alors crocheté par de longues griffes fines et aiguisées que le pan peut rétracter à sa guise.

Les pans ne mangent pas de viande, mais raffole du poisson. Ils ont un deuxième petit estomac qui leur permet de digérer les végétaux plus facilement, ce qui en fait donc un être omnivore.
Ils sont monogames et partage leur vie entière avec un seul et unique partenaire qu'ils retrouveront au moins une fois par an lors de la saison des amours. La gestation dure 3 mois et donnera naissance à une petite portée de 3 individus maximum. Le couple de pans éduquera ensemble leurs progénitures jusqu'à leur 2 ans, temps durant laquelle la femelle ne pourra avoir d'autres portées. Durant sa vie cette dernière n'aura que peu de portées, c'est un animal peu invasif plutôt solitaire mais d'une fidélité sans faille.

Animal craintif et peu agressif, le pan à longtemps était chassé pour sa fourrure aux propriétés particulières, réduisant fortement la population déjà petite. De par sa monogamie son élevage a été abandonné, faute à l'échec de leur procréation forcée. Leur chasse est maintenant interdite, le peu d'individus restants en a fait une espèce en voie de disparition. Malheureusement leur braconnage continue, la rareté rendant les êtres cupides.


PRIACETO
Taille : 1.5 - 2 m
Poids : 150 - 200 Kg
Sauvage / Domesticable : Sauvage
Localisation : Jañgala
Dangerosité : ★★★★✩


Description
Ces carnassiers au remarquable pelage écarlate sont les proies préférées des braconniers. Leur fourrure se vend à prix d'or à Mystarcia ou le tape à l’œil est de bon goût. S'il y a quelques années, les Priaceto s'approchaient encore des villes et villages, ils évitent désormais tout contact avec la civilité et on ne les trouve plus que dans les zones les plus reculées de la jungle. Pacifique tant qu'on ne pénètre pas sur leur territoire, ces créatures vivent en meutes composées d'un mâle et de trois à six femelles, suivant la taille du territoire. Le mâle possède des excroissances osseuses sur le dos. Leur longueur est associée à leur âge.

Leur faciès comporte deux paires de petits yeux vifs ainsi qu'une gueule pouvant s'ouvrir à 90° sur leur proie. Ils se nourrissent de rongeurs, et de proie de taille moyenne n'opposant pas de résistances. Ce sont les femelles qui chassent pendant que le mâle se dore la pilule, un beau modèle de machisme mesdames ! Une meute qui se sent menacée riposte et poursuit ses assaillants jusqu'aux limites de son territoire sans toutefois les franchir. Leur odorat et leur ouïe accrus en font des chasseurs redoutables et nombreux sont les idiots morts, trop cupides pour se méfier d'un retournement de situation. Le chasseur chassé, vous voyez le tableau ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tueuse de siless
Tueuse de siless
Messages : 263
Date d'inscription : 19/09/2017
Infos fermées
MessageVen 13 Oct - 21:49



SCARABANG
Taille : 1,80 de la tête à la queue
Poids : 70 Kilos
Sauvage / Domesticable : Sauvage
Localisation : SABLIAR - Sha'Lu
Dangerosité : ★★★★✩

Description
Capacité :
Il s'agit d'avantage d'un passif de ce scorpion que d'une réelle magie. Les Scarabang aspirent toute source de lumière, renforçant sa carapace et lui octroie un bouclier réfléchissant les attaques magiques durant deux posts. Ce qui le rend particulièrement résistant aux mages. Autant dire que le seul moyen de les repérer est aussi le meilleur moyen de mourir.

Général :
Les Scarabangs font partie des créatures vivant à Sabliar, et plus spécifiquement dans les ruines de Sha'Lu. Cet endroit regorge de prédateurs plus féroces les uns que les autres. Et parmi ces derniers se trouve ces petits bijoux d'agressivité couplée d'une détermination qui les poussera à ne jamais abandonner un combat ou craindre qui que ce soit. La bête est couverte d'une carapace allant du carmin le plus éclatant au noir le plus profond dotées d'excroissances pouvant ressembler à des dards. Son petit faciès diabolique est composé de quatre paires d'yeux se trouvant entre ses deux énormes pinces presque aussi grosses que son corps. Son dard est tout aussi imposant et plus aiguisé qu'une lame de rasoir et tout ceci est supporté par six pattes rarement exposées. Elles sont son unique point faible. Tranchez-les et vous pourrez l'achever sans peine. Son poison est, à ce jour, le seul qui ne possède aucun antidote. C'est la raison qui pousse les plus courageux des assassins à se risquer dans ce tombeau pour en récolter.

Le Scarabang se déplace dans le sable qui envahit les ruines afin de surprendre ses proies par des attaques fulgurantes. Si le dard vous touche vous êtes assuré de trépasser dans d'atroces souffrances pendant que des hallucinations vous convaincront que les personnes auxquelles vous tenez le plus souhaitent vous tuer, et ce, en moins de dix minutes.


SILESS
Taille : Entre 3 et 8 mètres selon l'âge
Poids : de l'ordre de la tonne
Sauvage / Domesticable : Sauvage
Localisation : SABLIAR - Sha'Lu
Dangerosité : ★★★★★

Description
Les Siless sont semblables à d'immenses vers des sables, à ceci près qu'ils tiennent plus du cloporte anatomiquement parlant. Ils se nourrissent de pierre et de sable essentiellement, mais peuvent parfois s'attaquer à des Ezyloniens ou des animaux égarés. Leur puissante mâchoire est capable de broyer des rochers. Ils passent la plupart de leur temps enfouis loin dans le sable, car ils ne supportent pas la chaleur du soleil. Il peut arriver cependant qu'ils montrent le bout de leur nez la nuit.

Les Siless sont, malgré leur taille imposante, d'un naturel plutôt neutre. Ils ne s'attaquent pas souvent aux Ezyloniens, et préfèrent d'ailleurs les éviter. Cependant, ils deviennent très agressifs lorsqu'il s'agit de protéger leurs oeufs. En effet, les oeufs de Siless sont très fragiles, et les petits sont incapables de se débrouiller seuls à la naissance. De plus, il faut presque un an à un oeuf pour éclore, le temps que l'animal se développe. C'est pourquoi les femelles s'attaquent à quiconque approcherai de trop près ses petits.

Les Siless sont de redoutables adversaires, et sont très dangereux. Ils peuvent provoquer des glissements de terrains, surgir sous les pieds de leur proie, et avaler n'importe quelle créature d'une seule bouchée. De plus, ils voient très bien dans le noir, et leur épaisse carapace les protège des armes et des dommages physiques. C'est pourquoi il est très difficile de se débarrasser d'un nid de Siless. Mais ces créatures sont plutôt rares à trouver, car la plupart ont été exterminées par de puissants mages.


TSLICH
Taille : 104 - 1.8 m
Longueur : 4 m de la tête au bout de la queue
Poids : 900 - 1500 Kg
Sauvage / Domesticable : Domesticable
Localisation : Sabliar
Dangerosité : ★★★✩✩


Description
Ces gros lézards ne se plaisent que dans la chaleur épuisante de Sabliar. Leur régime omnivore leur offre une très bonne capacité d'adaptation, et facilite leur domestication. Ce sont des bêtes tout à fait docile tant qu'elles sont rassasié. Leur carrure et leur endurance en ont fait des montures appréciées puisque ce sont les seules à supporter la température du désert. On les utilise aussi bien pour le transport de marchandises que de personnes. Leur seul point négatif est la quantité phénoménale de nourriture qu'elles avalent, plus de 10 Kg par jour !

Leurs écailles très résistantes peuvent aller du marron au rouge ou passant par l'orange, mais leur ventre est toujours d'une teinte plus claire. Ils possèdent sur leur tête une collerette chatoyante ainsi que de longues défenses dont les mâles se servent pour impressionner les femelles à la saison des amours. Leur longue queue leur sert à ressentir les vibrations du sable afin de prévenir toute attaque. Ils deviennent alors nerveux et leur cavalier en tire l'information qu'un danger est proche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tueuse de siless
Tueuse de siless
Messages : 263
Date d'inscription : 19/09/2017
Infos fermées
MessageVen 13 Oct - 21:50



VOLTIRAN
Taille : 30 - 50 cm
Poids : 1 - 2 kg
Sauvage / Domesticable : Sauvage
Localisation : Sahl - Juñgala
Dangerosité : ★✩✩✩✩


Description
Ayant la taille d'un petit chat, le Voltiran se nourrit essentiellement d'insectes qu'il attrape avec sa longue langue rappeuse. Il peut toutefois se tourner vers les champignons et les racines si ceux-ci se font rares. Plutôt farouche, il laisse rarement un être d'une autre espèce l'approcher. Solitaires, les mâles et les femelles ne se rencontrent qu'une fois par an dans le but de s'accoupler. Après une gestation de six mois, les femelles mettent six à huit petits au monde. C'est une espèce très répandue dans les forêts et bosquets, mais dure à apercevoir du fait de leurs craintes vis-à-vis de leurs nombreux prédateurs.

Les Voltirans possèdent une fourrure marron sur le dos, blanche au niveau du ventre et des pattes, ainsi que des striures mauves sur le dos, la queue et le haut des pattes avant, dont les poils secrètent une huile urticante. C'est grâce à ces derniers que les bipèdes n'en ont pas fait des animaux de compagnie. Il serait impossible de les attraper sans passer ensuite des heures à se gratter jusqu'au sang ! Entre leur pattes avant et leur patte arrière, se trouve une membrane sans poils leur permettant de planer d'un arbre à un autre sans trop s'exposer. C'est généralement par là que les prédateurs les attrapent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tueuse de siless
Tueuse de siless
Messages : 263
Date d'inscription : 19/09/2017
Infos fermées
MessageVen 13 Oct - 21:50



Zhark
Taille : 0.60 m à 1 m
Poids : 1 à 2 kg
Sauvage / Domesticable : Difficilement domesticable
Localisation : Sahl - Juñgala - Terres maudites - Monts gelés
Dangerosité : ★★✩✩✩
Description
Capacité :
Grâce à un sceau magique apposé sur le troisième œil du Zhark, un mage peut voir à travers celui-ci. Cette technique nécessite toutefois un long dressage afin que l'oiseau obéisse aux directives de son maître.

Général :
Les Zharks sont des volatiles similaires aux hiboux et chouettes, plus communes. Leurs plumes marrons moucheté de beige leur permettent de se fondre facilement dans les forêts, terrain de chasse de prédilections de ces prédateurs. Elles se nourrissent de petits rongeurs qu'elle éviscèrent avec leurs serres et leur bec acérés. Sur leur buste, deux motifs arrondis encadrent un "V", ces derniers servent à effrayer les ennemis qui pensent que l'oiseau regarde vers le sol. Les femelles pondent une fois par an et sont extrêmement agressive envers ceux qui essaieraient d'approcher leur nid. Elles pondent deux à cinq œufs dont seule la moitié survit jusqu'à l'âge adulte. Contrairement à beaucoup de volatiles, la femelle ne chasse pas, elle reste en permanence à couver, c'est donc le mâle qui nourrit toute la famille.

Leur troisième œil est un réceptacle magique qui leur permet de prévoir les attaques ennemies à moindre portée. Certains dresseurs ont découvert qu'il était possible de l'exploiter afin de partager la vision avec le volatile, ce qui en fait un partenaire de choix pour les chasseurs et traqueurs de monstres. Il est toutefois très difficile de les apprivoiser et seuls quelques dresseurs peuvent se vanter d'avoir réussi. Dartagnan Richemont, vivant à Fort Dominus, est sans aucun doute la personne ayant le plus d'expérience avec les Zharks.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
Message

Revenir en haut Aller en bas
 
Bestiaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bestiaire
» ~ Le Bestiaire ~
» Page 2 ¤ Le Bestiaire de Oo-Spn
» 05. Bestiaire des Créatures et Animaux en tous genres
» Bestiaire du Royaume de Fiore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ezylone :: Bibliothèque :: Ressources-
Sauter vers: