Derniers sujets
» Généralité
Himabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyVen 25 Oct - 10:52 par L'Originelle

» Hommes de pierre
Himabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyVen 25 Oct - 10:48 par L'Originelle

» Phénix
Himabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyVen 25 Oct - 10:26 par L'Originelle

» Humain
Himabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyVen 25 Oct - 10:25 par L'Originelle

» Shäan Perkim - Pretty face, dark soul.
Himabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyMer 23 Oct - 12:33 par Mayu

» Sirènes
Himabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyMer 23 Oct - 12:16 par L'Originelle

» Sylvains
Himabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyMar 22 Oct - 22:05 par L'Originelle

» Change-Forme
Himabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyLun 21 Oct - 23:15 par L'Originelle

» Aels
Himabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyLun 21 Oct - 23:11 par L'Originelle


Partagez
 

 Himabaha, l'Empire dans les montagnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'Originelle
L'Originelle

Messages : 36
Date d'inscription : 11/10/2019
Infos fermées
MessageHimabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyVen 11 Oct - 21:58


Généralités



L'Empire d'Himabaha est un territoire à peine réunifié, où les conditions de vie difficile et les rivalités entre les anciennes tribus ont conditionné ses habitants à s'améliorer dans l'art de la guerre et du combat. Il s'agit du territoire le plus à l'est d'Ezylone, et il est presque entièrement constitué de montagnes et de pics enneigés. On peut également trouver des glaciers lorsque l'on monte un peu en altitude.

Les Himabahiens sont en général endurcis par la vie dans la montagne. La famille, et par extension la tribu, est au coeur de leur culture, et c'est à peine si l'on peut parler de peuple unifier tant les anciennes querelles menacent de refaire surface. Cependant beaucoup ont peur du jour où tous ses habitants feront front de manière unie, car il pourrait sonner le glas du reste d'Ezylone.

Samui, la Chimère cracheuse de glace, aime recouvrir le moindre sommet de neige ou de glaciers dangereux. Cela fourni certes de l'eau en abondance aux villages situés en contrebat, mais refroidit considérablement le climat de ce territoire.

En savoir plus ?



Géographie et climat
Population
Politique du territoire

Revenir en haut Aller en bas
L'Originelle
L'Originelle

Messages : 36
Date d'inscription : 11/10/2019
Infos fermées
MessageHimabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyVen 11 Oct - 22:07


Géographie et Climat



GéographieClimatFaune et FloreLieux notables

Géographie


L’Empire d’Himabaha est bâti sur un territoire presque entièrement montagneux. Près de la Mer Intérieure, les reliefs sont plus plats, et la région est plutôt constituée de plaines et de collines. Cependant, il ne faut pas entrer beaucoup dans les terres pour arriver sur des reliefs beaucoup plus élevés.

Au nord-ouest, on retrouve les Montagnes Sakhri, faisant office de frontière avec Sabliar. On y retrouve de nombreux cours d’eau formés par la fonte des glaciers tout proches. Cette zone est assez dangereuse, notamment à cause des nombreux exilés et bandits qui s’y cachent et qui n’hésitent pas à détrousser les curieux qui oseraient y mettre un pied.

La frontière Est est constituée des Pics Éternels, qui compte les sommets les plus hauts de tout Ezylone. Personne n’a encore réussi à venir à bout de cette région : les reliefs y sont bien plus abrupts que dans le reste de l’Empire, la faune y est sauvage et agressive, et il arrive même que la Chimère des lieux s’aventure dans cette zone, créant de nouveaux glaciers et modifiant l’aspect du territoire.

Les Montagnes Gelés
sont un ensemble de glaciers et de roches qui séparent les Montagnes Sakhri des Pics Eternels. Ces glaciers sont formés par Samui, et barrent le passage pour aller plus au nord de l’Empire. Il s’agit du territoire où la Chimère passe le plus de temps, et sa férocité ainsi que la dangerosité des crevasses des glaciers découragent les plus téméraires de s’aventurer dans ces zones reculées.

Au Sud, la Crête Brûlante dresse un mur presque infranchissable entre l’Empire et la Technopôle, son voisin. Cette chaîne de montagnes est appelée ainsi en raison des coulées de lave qui s’y déversent parfois lorsque l’activité de Groumägaara est trop importante.

Au centre de l’Empire, le relief est plus doux, car les Dômes Muets sont plus anciens que le reste des montagnes citées plus haut. Ils sont appelés ainsi en raison de l’absence d’écho dans cette zone. C’est ici que se concentrent la plupart des villes et villages. Plus on se rapproche de l’est, et plus les reliefs sont abrupts. On retrouve à la frontière entre les Dômes Muets et les Pics Éternels la Montagne Impitoyable, au sommet de laquelle a été bâtie l’Académie des Archimages.  

Climat


Les températures à Himabaha ne montent jamais bien haut. Dans les vallées, les habitants peuvent espérer bénéficier de températures plus clémentes tournant autour de 15°C en été, et 5°C en hiver. Cependant, dès que l'on s'aventure un peu dans les hauteurs, on s'approche dangereusement du 0°C même en été, et les hivers sont extrêmement difficiles.

Situé au milieu des Montagnes Gelées, l’Empire d’Himabaha a un climat très rude. Le temps y est froid et sec, même dans les vallées qui pourtant jouissent d’un climat plus doux que dans les hauteurs. Il y neige au moins 6 mois par an, et certaines régions sont même recouvertes de neige et de glace toute l’année. Cela est dû au souffle glacé de Samui.

Faune et Flore


L’Empire d’Himabaha n’est pas l’endroit le plus accueillant d’Ezylone. La flore qui y pousse peut être séparée en deux parties : les plantes qu’on retrouve dans les vallées, et celles que l’on peut voir même sur les plus hauts sommets. Côté vallée, la flore est plutôt diversifiée. On retrouve de nombreux arbres et arbustes qui parfois forment de petites forêts, aussi bien de conifères que d’arbres caduques. Les fleurs et les buissons ne manquent pas, et l’herbe qui pousse dans ces vallées est très prisée du bétail. Il est aisé de faire pousser des plantes réservées à l’alimentation humaine, pourvu qu’elles résistent suffisamment au gel qui recouvre la totalité du territoire d’Himabaha en plein hiver. Ainsi, les plantations sont constituées principalement de pommes de terres, de blé, et de légumes-racines.

En remontant dans les hauteurs, les plantes se font plus rases. Les arbres laissent peu à peu place aux arbustes, puis aux buissons, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que des touffes épineuses dépassant entre les rochers. La végétation de l’Empire est donc caractérisée par cet étagement des différentes espèces que l’on peut trouver. A cause des fortes pentes, les ressources en eau sont assez vite épuisées, cette dernière dévalant les pentes jusqu’aux vallées sans avoir le temps de s’infiltrer dans le sol rocheux. La plupart des plantes que l’on retrouve à cette hauteur résistent donc très bien au manque d’eau, au vent glacial et aux températures souvent proches de 0°C.

Côté faune, il y a là aussi une différence notable entre les vallées des Dômes Muets et les hauts sommets des Pics Éternels. Aux altitudes les plus basses, on retrouve toutes sortes de mammifères (petits et grands) qui se nourrissent des plantes que l’on trouve un peu partout. De nombreux animaux d'élevages paissent dans les prairies, et il n'est pas non plus rare de croiser quelques prédateurs en quête d'une nouvelle proie.

Dans les hauteurs, la faune se fait plus rare, et seuls les tous petits mammifères ou bien ceux capables de parcourir plusieurs kilomètres par jour à la recherche de nourriture réussissent à s'en sortir.

Plus d'info dans le bestiaire

Lieux notables


Revenir en haut Aller en bas
L'Originelle
L'Originelle

Messages : 36
Date d'inscription : 11/10/2019
Infos fermées
MessageHimabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyVen 11 Oct - 22:21


Population



Races présentesMode de vieCultureEducation


Races présentes


Les grandes villes de l’Empire attirent certes bon nombre d’habitants, mais les villages perdus dans les montagnes n’en sont pas moins peuplés. Aussi peut-on estimer que 25% des habitants sont rassemblés dans les 4 plus grosses cités, et les 75% restants se répartissent le reste du territoire.

Les races que l’on retrouve à Hibamaha sont assez variées, mais réparties de façon très différentes. Ainsi, dans les grandes villes, on retrouve de nombreuses races attirées soit par l’ambiance festive qu’on y retrouve, soit par le travail abondant disponible, soit par les armes exceptionnelles qu’on peut y acquérir. On y trouve un peu de tout, excepté des Reptiliens qui ne peuvent supporter les températures extrêmements basses du territoire. Dans les villages cependant, c’est une autre histoire : on trouve principalement des Humains, des Hommes de Pierre et des Aels car il est très difficile pour un étranger de s’intégrer dans ces endroits assez fermés. On trouve également des Change-Formes dits “sauvages” qui n’ont généralement eu que peu de contact avec le monde civilisé et qui se déplacent en groupes nomades à travers le Territoire.

Mode de vie


Les Himabahiens vivent et grandissent dans des conditions de vie rudes et difficiles. La plupart des habitants sont regroupés en petit villages perdus au creux des vallées (où il fait plus doux) ou bien construits sur les flancs de la montagne. Leur mode de vie est comme les montagnes qui les abritent : austère, mais simple. Ils se contentent de peu et ne se plaignent que rarement. Ils connaissent la valeur d’un bon repas chaud, et d’une dure journée de labeur. L’Empire a longtemps été constitué de tribus rivales qui se disputaient territoires de chasse et lieux de vie : même les plus jeunes se battaient pour défendre leurs intérêts. Aujourd’hui, la plupart des peuples sont unis, mais cet esprit guerrier et indépendant se retrouve encore aujourd’hui dans la culture transmise aux nouvelles générations.

Très soudés aux membres de leur tribu, les Himabahiens restent souvent dans le même village toute leur vie. Leur source principale de nourriture étant l’élevage, la vie tourne souvent autour des troupeaux qui parcourent les flancs de la montagne, et des cultures en escaliers qu’on peut retrouver ça et là. Les habitants de l’Empire sont donc pour la plupart des sédentaires, même si l’on retrouve quelques groupes de chasseurs nomades qui sillonnent le territoire, se nourrissant principalement du gibier ou des prédateurs qui croisent leur route. Il est extrêmement difficile d’intégrer une tribu ou un village Himabahien, mais une fois cela fait, vous pourrez compter sur leur loyauté sans faille jusqu’à la fin de vos jours.

Culture


La culture des Himabahiens repose sur trois valeurs fondamentales acquises dès leur plus jeune âge par leur éducation : l'art du combat, la résistance, et le sens de l'honneur. Se plaindre n'est pas dans leurs habitude, et sera très mal vu. La tribu est au coeur de la vie de chacun, et constitue donc une part très importante, chacun faisant un peu partie de la famille de l'autre. Aussi choisir une voie différente de celle choisie par les anciens de la tribu est-il extrêment mal vu, et entraîne généralement l'exil. Chaque tribu ou village possède son propre symbole, que ses membres font volontiers tatouer sur leur corps pour marquer leur appartenance.

Les Himabahiens sont des combattants hors paire. Ils apprennent à se battre très tôt, et évoluent dans un environnement hostile qui ne fait que les endurcir d'avantage. La valeur d'un homme chez eux se mesure à sa force et sa combativité : refuser un combat, c'est se conduire comme un lâche. Le combat est généralement plutôt associé aux hommes, même si certaines femmes sont tout aussi efficaces.

éducation


L’éducation des Himabahiens est similaire d’un bout à l’autre du territoire, même si beaucoup concèderont volontier qu’elle est plus rude dans les petits villages des hauteurs que dans les grandes ville. Elle se base sur trois principes : l’art du combat, la résistance, et le sens de l’honneur. Les enfants sont mis à l’épreuve dès leur plus jeune âge, et participent activement à la vie de famille en aidant leurs parents soit à la maison, soit sur le lieu de travail. Il n’est pas rare de voir des bambins gambader dans les champs et essayer de rameuter un troupeau. La famille, et par extension la tribu, est au coeur de l’éducation des plus jeunes, puisqu’ils apprennent à force de chants et d’histoires contées au coin du feu l’Histoire de cette dernière. Choisir une voie différente de celle de ses parents revient à les renier dans l’esprit des Himabahiens, et ces enfants sont généralement bannis de leur tribu.

Il n’y a pas d’école : peu d’Himabahiens savent lire, écrire et compter, et les traditions se transmettent principalement de façon orale. Les plus instruits sont généralement des enfants d’étrangers, ou bien des enfants des plus hautes classes sociales qui ont parfois droit à un précepteur. A la place de l’école, les enfants se retrouvent dès 6 ans à apprendre les rudiments du combat pour pouvoir défendre leur vie et celle de leur tribu en cas de nécessité. Cet apprentissage peut durer jusqu’à leurs 15 ans, après quoi la plupart tracent déjà leur avenir.

Ils peuvent ainsi suivre la voie de leurs parents ou d’un proche, ou bien s’enrôler dans la milice locale. Il est assez rare qu’une autre voie soit choisie, même si cela arrive de temps en temps. Pour les plus téméraires ou les plus combatifs, l’Institut des Boucliers de Fers accueille les adolescents à partir de 14 ans pour approfondir leur formation de soldat. Cette dernière nécessite au moins une dizaine d’année avant que le soldat ne puisse être considéré comme un Bouclier de Fer.

Concernant la magie, les Himabahiens sont assez frileux à l’utiliser, particulièrement dans les villages. Et pour cause : une grande partie des habitants ne possède pas ou peu de magie, comme les Hommes de Pierre par exemple. Il n’existe pas d’école de magie autre que l’Institut des Archimages, qui n’accueille qu’une infime partie des enfants de l’Empire. Les mages obtiennent généralement le statut de sorcier dans les petits villages, et sont craints et respectés. Dans les grandes villes, la magie est plus répandue, et même s’il n’existe pas d’école spécifique, il arrive que quelques enfants choisissent d’aller l’étudier dans une autre région d’Ezylone.

Revenir en haut Aller en bas
L'Originelle
L'Originelle

Messages : 36
Date d'inscription : 11/10/2019
Infos fermées
MessageHimabaha, l'Empire dans les montagnes EmptyVen 11 Oct - 22:30


Politique du Territoire



Système PolitiqueEconomieArmée


Système Politique



L’Empire d’Himabaha est dirigé d’une main de fer par l’Empereur Natanaël Drahedan. C’est lui qui prend les décisions les plus importantes, aidé bien entendu de ses conseillers. Chaque ville, village ou hameau est donc placé sous son autorité : les habitants lui versent un impôt régulier, en échange de quoi l’Empire fournit paix et sécurité grâce à son armée. Cette dernière est au coeur de la politique et de la culture de la région : il faut toujours plus d’armes et de soldats pour se défendre, prétend l’Empereur.

L’Empire est encore jeune : en effet la réunification des tribus ne date que de 50 ans en arrière. Beaucoup de chefs de villages ont encore du mal à faire confiance et à jurer fidélité à l’Empereur, mais ce dernier s’applique à faire ses preuves et à maintenir la paix. Cependant beaucoup prétendent que ses ambitions expansionnistes ne seront bientôt plus simplement satisfaite par l’unification de son Territoire.

Armée


L’armée de l’Empire n’est pas la plus grande d’Ezylone, car elle compte assez peu d’hommes comparé à d'autres régions. Cependant la force, la robustesse et l’adresse de ses soldats la rend bien plus redoutable. L’art militaire étant au coeur de l’éducation des enfants de l’Empire, il est tout à fait normal que leurs performances au combat soient supérieures. De plus, les Boucliers de Fer, soldats d’élite de l’Empire, sont des combattants hors du commun qui ne reculent devant rien pour assurer la victoire à leur camp. Leur loyauté ira toujours pour l’Empire, aussi en cas de guerre déclarée, ils mettront fin à leur contrat en cours pour rejoindre le front et détruire les ennemis de leur patrie. La seule faiblesse de cette armée reste la désorganisation et le manque d'unité de ses membres, car l'Empire n'existe pas depuis très longtemps.

économie du territoire



La pierre


Première ressource de l’Empire, la pierre est extraite des flancs de la Montagne depuis la nuit des temps. Servant à la base à la construction dans les villages, il est vite apparu intéressant pour les habitants d’exporter cette ressource vers les autres régions d’Ezylone qui disposent d’un accès plus limité à cette dernière. En effet, le travail dans les carrières de pierre est rude et fatiguant, et seuls les Himabahiens semblent accepter ces conditions difficiles, étant donné que les seules carrières exploitées aujourd’hui se trouvent dans l’Empire.

Le fer


Ressource abondamment présente dans les sols, et notamment près de la Crête Brûlante, le fer est extrait par quelques mineurs qui veulent bien s’en donner la peine afin d’être revendu dans les forges de l’Empire. Il n’est pas exploité autrement, et rarement revendu aux autres régions, cependant il constitue une ressource importante, puisqu’à la base d’une des plus grandes source d’argent de l’Empire.

La forge


C’est bien connu, les meilleurs forgerons se trouvent à Himabaha. Les armes les plus belles, les plus sophistiquées, les plus demandées sont presque toutes forgées dans le coeur de l’Empire. Les Ezyloniens sont prêt à payer une arme issue de ces forges deux à trois fois plus cher qu’une arme classique, et cette renommée sourit grandement à l’économie d’Himabaha puisque cette “industrie” des armes constitue une grosse partie de ses revenus. Les grandes villes sont les principaux lieux où l’on peut trouver bon nombre de forgerons qui sont prêts à casser un peu les prix, néanmoins les meilleurs se trouvent probablement dans les villages perdus dans les montagnes … Pour peu que vous puissiez les atteindre.

Tourisme


Les expéditions dans l’Empire ne manque pas : beaucoup d’aventuriers rêvent d’escalader les monts enneigés, ou bien d’en apprendre plus sur la faune et la flore mystérieuse d’Himabaha. Les grandes villes ont bien compris la montagne d’or qui pouvait se cacher derrière ces aventuriers, et tout est alors fait pour leur faire dépenser le plus possible : tavernes, restaurant, équipements en tout genre, souvenirs, et même lieux de débauche : vous trouverez bon nombre de plaisirs dans les villes de l’Empire.

Art Militaire


Les soldats issus de l’Empire, aussi appelés Boucliers de Fer, sont considérés comme étant les meilleurs de tout Ezylone : robustes, travailleurs, n’ayant peur de rien, ce sont des personnages adulés par les Ezyloniens, et particulièrement les Himabahiens. Ne peut se prétendre Bouclier de Fer qu’une personne ayant suivi une formation spéciale à l’Institut des Boucliers de Fer : en atteste le tatouage gravé sur le front de chaque soldat. Dès lors, il appartient à l’Empire, et peut être loué à des groupes tiers comme des milices ou des troupes de chasseurs de prime, tant que l’Empire se trouve grassement payé. Bien entendu, la famille du soldat reçoit une part conséquente de cet argent. Devenir soldat de l’Empire est le plus grand honneur que puisse espérer un Himabahien, et ils ne sont absolument pas considérés comme des esclaves au sein du territoire, même si le principe de fond reste très similaire.

Agriculture


Troisième producteur agricole d’Ezylone derrière Saahl et Jañgala, l’Empire a réussi à atteindre cette place en tirant profit du territoire mis à sa disposition. Ainsi, malgré les reliefs très pentus des montagnes d’Himabaha, les paysans ont réussi à mettre en place des cultures en plateaux (ou escaliers) qui permettent de cultiver quelques plantes même dans les endroits moins accessibles. Cependant, la majorité de l’agriculture de l’Empire repose sur l’élevage. On retrouve ainsi des vaches dans les vallées qui paissent dans de nombreux carrés d’herbes, tandis que les hauteurs abritent plutôt chèvres. L’agriculture d’Himabaha suffit tout juste à nourrir sa population, néanmoins de nombreux échanges se font avec Sahl afin de diversifier la nourriture que l’on peut trouver dans les grandes villes notamment.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageHimabaha, l'Empire dans les montagnes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Himabaha, l'Empire dans les montagnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un portail dans Strayana ?
» Le Bal de l'Empire |Venez danser aux Tuileries|
» Empire of Slashers
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ezylone :: Bibliothèque :: Univers et Contexte :: Ezylone aujourd'hui-
Sauter vers: